retour page accueil
glossaire des termes relatifs au textile et au tissu-maille
Les produits textile Bugis Mode
contactez-nous
les partenaires de Bugis Mode
Logo Bugis Nos certifications
vers la boutique des tissus Mode
glossaire des termes relatifs au textile et au tissu-maille
glossaire

> TRICOT

       Le tricot est une matière à boucles entrelacées appelée également maille (exemple : vêtements en maille). Il se différencie des autres textiles habituellement constitués d'un entrecroisement de fils de chaîne et de fils de trame, car il est constitué d'un seul fil enroulé en bouclant sur lui-même. Toutes les fibres textiles peuvent être tricotées. Il existe une variété importante de points et de motifs (maille fantaisie, maille jacquard). La production de tricot se désigne aussi par le terme bonneterie. Ces tricots sont facilement détricotables et le plus connu est le jersey mais il existe aussi l'interlock, les côtes, etc... Ces mailles sont fréquemment utilisées dans les sous-vêtements, les t-shirts, les pulls, les chaussettes, etc... [En anglais: knitting]

> JERSEY

       Tricot asymétrique dont les deux faces présentent des aspects différents. C'est le liage le plus simple que l'on puisse réaliser dans cette technique. Le jersey est utilisé principalement par l'industrie de l'habillement. Le jersey peut être réalisé dans du coton, lin, viscose polyester, polyamide, etc...



> MOLLETON VISIBLE

       Deux fils sont nécessaires pour faire une rangée de mailles. La face envers de ce tricot jersey possède des fils dits «de chaine». Ils forment de longs flottés pouvant être grattés. Ce tricot est appelé «visible» car les points d'accrochage sont perceptibles sur la face endroit.



> MOLLETON INVISIBLE

       Deux fils sont nécessaires pour faire une rangée de mailles. Trois fils sont nécessaires pour réaliser une rangée de mailles. Un fil de chaîne, un fil de fond, un fil de liage. Le fil d'accrochage n'est plus visible sur l'endroit.



> PIQUÉ

       Les mailles sont chargées en quinconce et donnent un aspect de relief à la face endroit du tricot.

> JACQUARD JERSEY OU FILS FLOTTANTS

       L’aspect de l’étoffe est en jersey mais sur l’envers du tricot les fils ne faisant pas partie du motif à l’endroit de l’étoffe passe sous forme d’un fil flottant. De qualité relative dans cette technique les motifs doivent être petits afin d’éviter un fil flottant trop long sur l’envers de l’étoffe.



> JACQUARD DOUBLE FONTURE

       Cette technique utilise les deux fontures du métier à tricoter. Dans le cas de la maille piquée l’envers du tricotage présente un aspect régulier en « pointillé » de couleur. Dans le cas du jacquard léger l’envers du tricotage donne un aspect tramé aléatoire.

> JACQUARD DOUBLE FACE

       L’étoffe présente un motif réversible en positif négatif. Il a la particularité d’être de deux épaisseurs de jersey dissociées par endroit et reliées à d’autres suivant le graphisme du motif. Souvent traité en deux couleurs, il peut cependant avoir sur les deux faces un motif différent.



> BOUCLETTE

       Pour le jersey bouclette classique, deux fils sont utilisés: un pour le fond, généralement, en polyamide ou polyester, l'autre pour la boucle en coton. Différentes hauteurs de boucles existent. L'aspect velours peut être obtenu par traitement d'appret dit, de rasage, ( coupe du sommet de la boucle).



> INTERLOCK

       Les deux faces sont identiques. Il est fait sur métier double-fonture dont les aiguilles sont positionnées face à face.



> COTE 1X1

       Les deux faces sont identiques. Très extensible dans le sens des rangées. Les aiguilles sont placées en quinconce.



> COTE 2X2

       Le tricot est obtenu par la suppression régulière d'aiguilles sur les deux fontures du métier. Ce qui à pour effet de donner un aspect côtelé sur les deux faces. On peut eventuellement y incorporer de l' élasthanne afin d'augmenter l'élasticité de la maille.

> DOUBLE FACE

       Deux jerseys mis dos à dos sont liés entre eux par des mailles communes ou par un fil indépendant.



> ENCOLLAGE

       Action d'assembler deux tissus envers contre envers.



> ELASTHANNE

       L’élasthanne est connu dans les pays anglo-saxons sous le nom de Spandex. Le LYCRA® est la marque commerciale de fibre d'élasthanne par duPont de Nemours. Ce matériau dérivé du polyuréthane est plus résistant que le latex. De plus en plus d’articles textiles contiennent de l’élasthanne dans leur composition.

> COTON

       Le coton est une fibre végétale qui entoure les graines des cotonniers. Cette fibre est généralement transformée en fil qui seront tricotés pour fabriquer des tissus. Le coton est la plus importante des fibres naturelles produites dans le monde (près de la moitié de la consommation mondiale de fibres textiles).



> COTON BIO ( issue de l'agriculture biologique)

       Le coton biologique est cultivé sans engrais chimiques ni pesticides sur un compost organique. L'agriculture biologique maintient le sol sain et productif durablement par l'utilisation d'engrais naturels, pour préserver durablement les sols.



> LIN

       Le lin cultivé est une plante annuelle de la famille des Linaceae cultivée principalement pour ses fibres, mais aussi pour ses graines oléagineuses. Les fibres du lin permettent de faire des cordes, du tissu. Le lin est une des rares fibres textiles végétales européennes. Elle a la particularité d'être une fibre longue (plusieurs dizaines de centimètres), par rapport aux fibres courtes (le coton, le chanvre) ou moyennes (la laine).



> LAINE

      Le mot laine est communément utilisé pour désigner les fibres kératiniques d'origine ovine utilisées dans la production textile. On désigne par « laine » les fibres du mouton ainsi que les fibres d'autres animaux (mais dans ce dernier cas on appelle toujours ces textiles par leur nom) dont la toison est composée de fibres kératiniques tels que la chèvre angora (dont les fibres de toison sont désignée par « laine mohair »), le lapin albinos ou lapin angora (dont les fibres de toison sont désignée par « Angora »), la chèvre dite cachemire (dont les fibres de toison sont désignées par le même terme « cachemire »), le lama, l'alpaga, le guanaco, la chèvre cashgora, chameau domestique, yack etc. La laine est utilisée dans tous les domaines du textile : tricot, vêtements tissés, chaussant, tissus d'ameublement.



> SOIE

       Fibre d'origine animale. Un fil continu est obtenu après le dévidage du cocon fabriqué par la larve d'un papillon. La fibre de soie est très absorbante : elle peut absorber jusqu'à 30 % de son poids et en garder 12 %. Le fil de soie est fin, élastique et souple. Infroissable et léger, le fil de soie est blanc, très brillant et d'une grande douceur. Il est 3 fois plus solide que la laine.



> VISCOSE

       La viscose est une fibre artificielle obtenue par transformation de la cellulose des végétaux ou de bois.



> VISCOSE DE BAMBOU

       Même procédé que la viscose. Transformation de la cellulose de bambou.



> MODAL

       Le modal est une fibre extraite de la cellulose de bois, matière première naturelle. Elle est douce, souple et soyeuse, pour un confort élevé. Elle a la particularité de rester souple et douce même au bout de plusieurs lavages. Le modal est particulièrement absorbant et respirant. Le modal a une analogie de comportement comparable à celui de la viscose. Son aspect est brillant, mat ou encore coloré dans la masse.



> POLYESTER

       Matière synthétique, fil résistant, souple, d'un entretien facile et ayant une très bonne mémoire thermique (indéfroissable, plissage). Le polyester sert surtout à fabriquer des fibres textiles synthétiques, dont les plus connues sont le Tergal et le Dacron. C'est la fibre synthétique la plus produite dans le monde. Il représente 70% des fibres synthétiques utilisé dans le vêtement. Son utilisation est très répandue en mélange avec d'autres fibres, notamment le coton, ses applications se sont diversifiées dans l'industrie.



> POLYAMIDE

       Les polyamides sont des polymères. Matières synthétiques, fils résistants, souples, et relativement élastiques, d'entretien facile. Exemples : Meryl, Tactel.



> Certifications Control Union

       Control Union dispose d’un réseau de filiales indépendantes et spécialisées dans l’inspection, l’analyse, la certification et vérification de conformité. Nos fils de coton écru, issus de l'agriculture biologique , sont certifiés Control Union



> Certifications ICEA

       Le but affiché de cette charte est de promouvoir l'utilisation de matières premières issues de l'agriculture biologique, de bannir celle des composés polluants, allergisants, irritants ou dangereux pour la santé humaine, de préserver l'environnement en évitant les suremballages et les procédés de fabrication générateurs de pollution.
Nos fils de coton chinés, issus de l'agriculture biologique , sont certifiés ICEA.



> Certifications OCIA

      Certification des exploitations agricoles biologiques et des aliments biologiques.
Nos fils de coton teints, issus de l'agriculture biologique, sont certifiés OCIA.



> Certifications L'Oeko-Tex® Standard 100

       L'Oeko-Tex® Standard 100 est un système de contrôle et de certification uniforme partout dans le monde pour les produits textiles bruts, semi-finis et finis de tous les stades de transformation.
Les contrôles sur les substances nocives selon l'Oeko-Tex® Standard 100 se basent toujours sur l'usage qu'il est fait des textiles. La règle générale qui s'applique est donc :
Plus le contact d'un textile avec la peau est intense (et plus la peau est sensible), plus les exigences en termes d'écologie humaine sont élevées.

 

| le groupe bugis | produits | stocks disponibles | certifications | glossaire | partenaires | contact | mentions légales |

Made by Déda@le